Comment poser un portail soi-même ?

Si vous êtes un bricoleur dans l’âme ou un bon technicien, alors vous pourrez vous lancer dans le montage de votre portail et de sa motorisation. Mais attention, sachez qu’il faut respecter des normes et que ce n’est pas une mince affaire. Si vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez surtout pas à faire appel à un artisan spécialiste de ce type de montage. Nous disposons de nombreux centres agréés FAAC à travers toute la France.

Où trouver son portail ?

Vous pouvez acheter des portails dans les grandes surfaces telles que Leroy Merlin ou encore Castorama. Vous obtiendrez des prix attractifs et très souvent bénéficierez de la possibilité de les commander directement par internet. Cependant la qualité des matériaux, la sécurité des installations et la puissance des moteurs ne seront pas aussi bonnes que chez un spécialiste fabriquant et installateur tel que FAAC. Avant d’acheter seul son portail et sa motorisation, il est important de se renseigner sur les modalités et les normes de pose. Il est important de savoir que pour la pose de la motorisation d’un portail, il faut impérativement que celui-ci soit aux normes CE. De plus, lorsque l'on installe soi-même son portail, on devient un producteur de produit, et l'on est donc obligé de respecter les normes CE.

La pose d’un moteur de portail coulissant

Motoriser un portail coulissant vous offrira un grand confort d’utilisation. En effet, vous n’aurez plus besoin de descendre de votre voiture pour fermer ou ouvrir votre portail, une simple pression sur la télécommande suffira à clôturer automatiquement votre fermeture. L’installation d’un portail peut être complexe car elle demande une grande préparation, et pas de droit à l’erreur. Donc si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à contacter un professionnel de la pose de portail coulissant électrique.

Si vous installez vous-même votre portail, la première étape consiste à de vérifier les branchements électriques. Il est important de placer un disjoncteur à votre portail. Pensez à faire des tranchées sécurisées afin d’y faire passer vos branchements du moteur de votre portail au disjoncteur.

La deuxième étape sert à fixer votre moteur à un support en béton.

La troisième étape consiste à stabiliser vos rails grâce à des boulons résistants et prévus à cet effet. Attention, il ne doit pas y avoir de jeu avec le rail car cela risquerait d’endommager votre fermeture et fausser le mécanisme.

Enfin pour la quatrième et dernière étape, vous devez réaliser le branchement d’une antenne afin d’assurer la liaison de votre moteur avec la télécommande.

Les outils et mesures nécessaires à la pose d’un portail électrique

Lors de la pose d’un portail par vous-même il est important de bien vérifier que toutes les modalités et normes de pose soient bien respectées. En effet, lorsque vous installez un portail électrique, il faut au préalable demander une autorisation en se référant au PLU (Plan Local d’Urbanisme).Vous obtiendrez ainsi des compléments d’information sur la couleur, la hauteur… autorisées pour votre installation. Il est important de respecter toutes les réglementations afin d’être en conformité avec la loi et d’être protégé dans le cas d’un éventuel problème.

Pour installer la motorisation d’un portail vous aurez besoin des outils suivant :

  • Le Kit de motorisation (bien sûr)
  • Un niveau à bulle
  • Un mètre ruban
  • Une clé à pipe
  • Une clé Allen
  • Un marteau
  • Une pince à dénuder
  • Un tournevis d'électricien
  • Un tournevis cruciforme
  • Une pince coupante
  • Une visseuse
  • Un perforateur

Vous n’avez plus qu’à suivre le guide fourni avec le kit et si vous jugez cela trop difficile à monter vous-même n’hésitez pas à contacter un de nos installateurs FAAC.